Quel est l’avantage d’une chaudière à condensation ?

L’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) recommande une température minimale de 19°C pour les pièces de vie et 17°C pour les chambres. Ainsi, pour un bon confort thermique, tout logement doit être doté d’équipements de chauffage. La chaudière constitue l’élément clé du confort thermique d’une habitation. Son rôle principal consiste à réchauffer la maison. Pour cela, elle fournit de l’eau chaude pour tout le réseau.

À noter qu’il existe différents types de chaudières. Ils se distinguent par leur système de fonctionnement : au fioul, au gaz, aux granulés de bois et à condensation. La chaudière à condensation se trouve être la plus en vogue en ce moment. Quels sont donc les atouts de ce modèle et quelles sont les caractéristiques qui la font sortir du lot ?  Découvrez tous les points forts de ce type de chaudière ci-dessous.

Qu’est-ce qu’une chaudière à condensation ?

Il s’agit d’une chaudière capable de récupérer la chaleur dans les fumées produites. Ce système de récupération d’énergie au moment de la combustion est donc son critère de distinction. En effet, les autres types de chaudières ont tendance à rejeter les fumées en évacuant les gaz. Ce qui n’est pas le cas du modèle à condensation. Son fonctionnement lui permet d’avoir une température supplémentaire sans devoir absorber trop de combustibles.

La chaudière à condensation favorise l’économie d’énergie dans votre domicile

Tout d’abord, l’ingéniosité de la technologie de cette chaudière à condensation minimise la perte d’énergie. Les appareils à condensation interceptent efficacement la chaleur latente au cours d’une combustion. La fumée de la combustion est récupérée et elle est directement reconvertie dans votre système de chauffage. Pour les chaudières classiques, cette fumée n’est pas utilisée pour l’alimentation de votre circuit de chauffage. Notez aussi qu’avec une chaudière à condensation, la consommation d’énergie peut atteindre jusqu’à 20 % de moins qu’un modèle standard.

Puis, c’est un équipement très performant. La chaudière à condensation peut enregistrer un rendement supérieur à 100 % grâce à cette technique fiable de récupération de chaleur.

De plus, comparée à une chaudière à gaz classique, la chaudière à condensation vous permettra de faire une économie d’énergie d’au moins 30 %. Cela réduirait considérablement vos factures en fin de mois.

Une option très écologique

C’est le meilleur atout de cette chaudière. Plus la consommation de combustibles d’un appareil augmente, plus il est polluant. Les chaudières classiques sont parmi les équipements gros émetteurs de gaz à effet à serre après les engins de transports. En choisissant la chaudière à condensation pourtant, vous contribuerez à la protection de la planète.

En effet, elle a peu d’impact sur l’environnement. Sa consommation en combustible est relativement faible. Pour produire la même chaleur qu’une chaudière standard, elle ne consomme que le tiers des gaz nécessaires. Ainsi, elle ne rejette qu’une petite quantité de dioxyde d’azote et de dioxyde carbone tout au long de son utilisation. La plupart des fumées dégagées sont transformées en énergie. Ce qui réduit considérablement la pollution.

Un investissement plus rentable

Il est vrai que choisir la chaudière à condensation peut constituer au départ comme un lourd investissement. En effet, le prix d’achat et les travaux d’installations sont largement plus coûteux que le choix d’une chaudière classique. Néanmoins, la durée de vie de cet appareil est plus longue. Il peut rester en bon état jusqu’à une vingtaine d’années. Alors que les autres chaudières ne durent que dix ans environ.

Puis, les charges de l’appareil sont réduites. De plus, elle ne nécessite que peu d’entretiens. Vos dépenses liées à l’entretien sont faibles. Ainsi, la chaudière à condensation est un bon investissement sur le long terme.

Un appareil éligible à différentes aides financières

Les autorités encouragent l’utilisation des appareils moins énergivores et moins polluants. Ceci dans le but d’assurer une transition énergétique. Ainsi, la chaudière à condensation sous quelques conditions peut avoir l’éligibilité à diverses aides financières. Mais, il faut faire la différence entre deux types de chaudières.

Tout d’abord, les chaudières à haute performance énergétique avec une efficacité énergétique saisonnière (ETAS) équivalente ou plus de 90 %. Puis, les chaudières à très haute performance qui présentent une ETAS de 92 % et plus. La seconde catégorie est privilégiée pour les aides.

Ensuite, en matière de TVA pour l’installation de tous les modèles de chaudières à condensation, le taux n’est que de 5,5 %.

Enfin, vous pouvez aussi obtenir la subvention MaPrimeRénov octroyée par l’ANAH ou l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat. Dès que vous souhaitez entamer une rénovation énergétique de votre logement. Les travaux d’installations peuvent donner droit à une aide jusqu’à 1200 euros pour les ménages ayant un revenu très modeste. Mais cette subvention est soumise à quelques conditions. Le bénéficiaire doit être un véritable propriétaire et demande pour l’installation les services d’un professionnel RGE. Les travaux doivent concerner la pièce principale d’un logement.